Principe de mesure Thermocouple

• Détermination de la température
Lorsque l’appareil de mesure est éloigné de la soudure de mesure, un câble d’extension peut fournir la même force électromagnétique (fém) que celle fournie par le thermocouple. L’effet du câble d’extension ou du câble de compensation est cependant négligeable.
La Fém naît d’une différence dc température ; l’appareil mesure une tension correspondant à une différence de températures Tet T: e (7 T), avec TIa température au point de mesure et la température ambiante. , . ,
Les tables numeriques fournissent, pour tous les couples, les fem delivrces lorsque la soudure est à une certaine température et les rils de raccordement sont à la température de référence de O C. On peut donc obtenir, à partir de la table, la tension e (T, O).
La valeur dc tension e (T, O) correspondant à la température T par rapport la température de référence O °C est la somme:
Figure 8.25 — Chaîne de mesure.
Thermocouple de compensation
Dans le circuit de mesure, un autre thermocouple de même nature est installé en opposition avec le thermocouple de mesure (figure 8.26). Ce dernier, plongé dans le mélange eau-glace, délivre une tension e (O, T) opposée à e (T, O). L’appareil permet dans ce cas une lecture directe:
Figure 8.26 — Thermocouple de compensation.
• Compensation électrique
La tension e (T, O) est générée automatiquement par un circuit de compensation électrique. Le montage dit « à compensation automatique » fournit une tension e (7 O) quelle que soit la température T. La température ambiante T varie cependant dans un intervalle assez restreint.
• Compensation par décalage d’échelle
Ajourer la tension e (T, O) à la valeur mesurée e (T, T) revient à décaler l’échelle de lecture. Ainsi pour une position de l’aiguille qui mesure E = e (T, T), on lira (figure 8.27)
Figure 8.27 — Décalage d’échelle.
• Enregistreur
L’appareil enregistre les températures des thermocouples et sappliquc:
— au contrôle de performance d’équipements de chauffage au gaz,
— à la vérification de ciment d’isolation de température,
— au contrôle de qualité de production...
Les caractéristiques techniques d ‘u n enregistreur automatique de thermocouple
sont les suivantes
— trois canaux: un canal interne pour la température ambiante et deux canaux externes pour thermocouples;
— entrée: gamme dc température des thermocouples (tableau 8.7);
— dialogue avec un micro-ordinateur possédant un logiciel de traitement, des sorties imprimante et un traceur de graphique.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire